« KANAK – L’Art est Une Parole »

Branly2014KANAK.0

PARIS – PHOTOS de l’EXPOSITION « KANAK – L’Art est Une Parole » au Musée du Quai Branly (Janvier 2014)

 

Cette exposition, la plus importante réalisée sur la culture Kanak, a rassemblé plus de 300 œuvres et documents exceptionnels issus de collections publiques d’Europe (Autriche, Suisse, France, Allemagne et Italie) et de Nouvelle-Calédonie.

 

Branly2014KANAK.2

 

 * A Écouter pour comprendre le sens des ces masques Kanak la rediffusion en ligne  de l’émission « Masque de deuilleur Kanak » sur FRANCE-CULTURE  (12/10/2013) * http://www.franceculture.fr/emission-les-regardeurs-masque-de-deuilleur-kanak-rediffusion-de-l-emission-du-12102013-2013-12-28

 

 

 

PHOTOS by ©Shiva Shakti Shanti (2014)

https://shivashaktishanti.wordpress.com/
http://shivashaktishanti.blogspot.com/
http://www.youtube.com/user/ShivaShaktiShanti
http://www.dailymotion.com/ShivaShaktiShanti

Shiva Shakti Shanti – 3s Public Page = https://www.facebook.com/shivashaktishanti.3s

 

Branly2014KANAK.49

 


 

LE MÂT TOTEM « KAIGET»  vous accueille à l’entrée du Musée du Quai Branly (Colombie Britannique – Fin du XIXe siècle – Cèdre rouge, pigments – 16m de hauteur)

 

 

Longtemps exposé au musée de l’Homme, le mât Kaiget est aujourd’hui présenté dans le hall d’entrée du musée du quai Branly. Il s’agit de l’un des plus anciens mâts qui subsistent de l’art totémique de la Côte nord-ouest de l’Amérique. Acquis par Kurt Seligmann à Hagwelget, village indien de Colombie britannique, à la suite de transactions avec les représentants du clan, ce mât totem entra dans les collections du musée de l’Homme en 1939. Le clan dont est issu le mât Kaiget vivait au bord de la rivière Bulkey, affluent du fleuve Skeena et le mât trouvait sa place en face de la « maison aux yeux multiples » qui appartenait au chef du clan, Gitem-skanees, « l’Homme de la montagne », issu de la phratrie Laksilyu. Ce dernier fit élever le mât car il croyait être apparenté à la femme du chasseur immolée dès le début du mythe de Kaiget dont s’inspirent les figures du totem. Un travail de restauration et de mise en valeur a permis au musée du quai Branly de se doter d’une pièce hautement importante et enrichissante au profit des collections du musée.

Source: http://www.amisquaibranly.fr/wp/wp-content/uploads/2010/12/m%C3%A2t_seligmann.pdf


 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s